Covadis - Applicatif Topographie / VRD d'Autocad

Forum - Communauté - Entraide
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 lambert II etendu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
shmanwell2
Nouvel utilisateur
Nouvel utilisateur


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: lambert II etendu.   Jeu 18 Avr - 17:59

Bonjour,
Voila ma mon souci :
Si j'ai bien compris dans certain endroit en lambert II étendu on peut avoir une altération linéaire de 2metres et même plus.
Donc en tant que géometre si je travail dans ce systéme je dois rentrer la correction des ppm correspondante en plus de celle de la correction de niveau 0 mais pour ne pas m'embrouiller ne parlons que de l'alération linéaire.
ce qui veut dire si je dois implanter un batiment qui fait 200m de long sur le terrain il faut qu'il fasse 200.40m de long sur mon plan autocad (avec une AL de +2m) sinon si je le chaine il sera plus petit?
Merci de vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titai07
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé


Nombre de messages : 936
Age : 48
Localisation : Rhones Alpes,mais surtout un peu partout
Emploi : Formateur
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: lambert II etendu.   Jeu 18 Avr - 18:14

En théorie c'est juste.

En réalité pour le génie civil et le bâtiment on évite de travailler en Lambert 2 étendue

mais plutôt en conique conforme zone (1 a 9) voir en système local.

le Lambert 2 etendue (comme le RGF 93 est plutôt destiné aux travaux de cartographie et de SIG)

cordialement

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shmanwell2
Nouvel utilisateur
Nouvel utilisateur


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: lambert II etendu.   Jeu 18 Avr - 18:53

merci Thierry de ta réponse.
En effet mais ce systéme nous est imposé par le client.
la question que je me pose maintenant est comment dessiner ce batiment (qui n'est qu'un exemple) dans covadis, j'ai chercher en dessinant normalement (avec l=200m) et ensuite en changeant de projection avec covadis mais en partant de "ancune projection" il ne sait pas faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lili2006
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 1136
Age : 49
Localisation : Bordeaux
Emploi : Professeur de Génie Civil en BTS Géomètre Topographe et Travaux Publics
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: lambert II etendu.   Jeu 18 Avr - 20:30

Bonsoir à toutes et tous,

Quand je suis confronté à ce genre de travaux ponctuels (200 m par rapport à du projet linéaire,...!); je fais deux plans =>

1 Rattaché au système imposé par le client (en précisant bien en évidence sur le cartouche la correction de réduction (niveau "0" et altération) en mm/km parce que les PPM ne parlent pas à tous, donc dans le doute,...!!)
2 En local pour l'implantation avec des distances horizontales (au niveau du relief !).

Si il y a des profils en long de canas ou autres, je fais donc mon projet en local, soit en quantités réelles,..

Comme le dis Thierry pour des travaux de faible étendue (Ou pour des travaux d'implantation d'OA par exemple,..), il vaut mieux travailler en local,..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genie-civil.bbactif.com/
shmanwell2
Nouvel utilisateur
Nouvel utilisateur


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: lambert II etendu.   Jeu 18 Avr - 21:27

Bonsoir lili2006,
Je suis entièrement d'accord avec vous qu'il vaut mieux travaillé en local, c'est d'ailleurs ce que j'ai fais jusqu'à présent. Mais comment aprés rendre le plan au client en Lambert II étendu avec les batiment OA... exactement à leur place car avant il y à des tranches auxquelles on va venir se coller à celle la et après il y en aura encore d'autres qui viendront s'y coller aussi, donc dans le plan général il ne faut pas qu'elles se chevauchent ou qu'elles soit écartées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lili2006
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 1136
Age : 49
Localisation : Bordeaux
Emploi : Professeur de Génie Civil en BTS Géomètre Topographe et Travaux Publics
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: lambert II etendu.   Jeu 18 Avr - 22:36

Re,

Citation :
Mais comment aprés rendre le plan au client en Lambert II

Il vaut mieux faire l'inverse !

Calculer les points dans le système de projection, puis les "remonter" en local.

Je me sers bien entendu du module de calculs de covadis pour calculer mes points en tenant compte des différentes corrections (appareil, réductions, erreurs systématiques,..), génère ma géobase en dessin (si codification, sinon uniquement les points),finit l'habillage, etc.. puis d'une copie de ce plan, je transforme sans projection pour revenir au niveau du relief,..

Après, tu peux bien entendu directement générer ton fichier d'implantation (depuis le module de calcul toujours,..)soit en projection en paramétrant ton appareil des corrections à apporter, doit en dh,..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genie-civil.bbactif.com/
lili2006
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 1136
Age : 49
Localisation : Bordeaux
Emploi : Professeur de Génie Civil en BTS Géomètre Topographe et Travaux Publics
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: lambert II etendu.   Jeu 18 Avr - 22:42

Re,

Si tu n'a aucun point de rattachement dans le système L2, il va falloir en définir,..

Par GNSS par exemple puis transformation de système (à la précision de la grille de transformation prés,...!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genie-civil.bbactif.com/
shmanwell2
Nouvel utilisateur
Nouvel utilisateur


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: lambert II etendu.   Ven 19 Avr - 8:31

Bonjour, hier soir j'avais maman qui me criait dessus pour passer à table et j'ai été un peu vite pour laisser mon message, ce n'était pas ce que je volulais dire. pour le recollement il n'y aucun soucis puisque ma polygo est dans le sysrteme lambert II étendu, mais ma question est plutot comment dessiner dans ce systeme pour avoir ce fameux batiment à 200.40m sur le plan pour 200m sur le terrain. Ensuite je n'ai plus qu'a rentrer mes corrections dans l'apareil et travailler normalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
titai07
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé


Nombre de messages : 936
Age : 48
Localisation : Rhones Alpes,mais surtout un peu partout
Emploi : Formateur
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: lambert II etendu.   Ven 19 Avr - 8:43

Je ne sais pas ce que tu souhaite réellement dessiner comme ouvrage
(route/pont/bâtiment)

mais les corrections dues a la projection ne rentrent en compte lorsque on les dessinent sur acad (ou même a la main), que si il dagit d'ouvrage linéaire demandant une grande precision de réalisation je pense aux tunnels , viaduc, ou des notions de calepinage de voussoirs ou autres éléments préfabriqués rentrent en compte.


pour les routes , on n'est pas a 2 m de terre en plus ou en moins sur 1000 m (et par ailleurs il sagit la d'une valeur extrême (port bou 66 si je ne m'abuse)

pour les ouvrages ponctuels OA et Bâtiment , on travaille sans projection avec un système de coordonnées cartésien plan a l'altitude moyenne du chantier.même si le fond de plan topo est lui dans un système de projection.


donc on implante sans correction.


c'est uniquement sur le plan de recollement que l'on redessine le bâtiment potentiellement avec les déformations dues a la projection.

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shmanwell2
Nouvel utilisateur
Nouvel utilisateur


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: lambert II etendu.   Ven 19 Avr - 12:07

merci titai07 de ta réponse.
Comme je l'ai deja dis je suis entièrement d'accord avec vous, donc j'avais en effet pensais à travailler en local mais ce n'est pas possible non plus car la polygo fournie est en lambert II étendu, je m'explique :
Comme je travail en local je mets les ppm de mon apareil à 0 sauf pour la mise station car sinon j'aurais des écarts de fermeture de plusieurs cm.
je fais une première station à 300 m à l'est dubatiment, et j'implante ensuite, donc en local, un un coin de ce batiment.
Ensuite je me déplace à 300m à l'ouest de ce batiment et je réimplante le même coin. je vais avoir un gros écart car en effet en admetant que j'ai sur le terrain 600m entre mes stations en coordonnées j'aurais 601.2m du à l'atération linéaire de +2m.
je suis désolé d'insister mais la il y a truc que j'ai du louper.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shmanwell2
Nouvel utilisateur
Nouvel utilisateur


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: lambert II etendu.   Sam 20 Avr - 9:38

Bonjour,
Ca me rassure je ne suis pas le seul à bloquer.
Merci à ceux qui 'ont tenté de m'aider
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lili2006
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 1136
Age : 49
Localisation : Bordeaux
Emploi : Professeur de Génie Civil en BTS Géomètre Topographe et Travaux Publics
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: lambert II etendu.   Sam 20 Avr - 11:20

Bonjour à toutes et tous,


Citation :
Ca me rassure je ne suis pas le seul à bloquer.

Bloqué de quoi ?

On t'as expliqué comment on pratique, cela ne te convient pas ?

D'ailleurs, c'est de la topo de base, donc pas de pb particulier,...(Si ce n'est que L2, il va falloir arrêter à un moment donné,...)


Dernière édition par lili2006 le Sam 20 Avr - 11:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genie-civil.bbactif.com/
lili2006
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 1136
Age : 49
Localisation : Bordeaux
Emploi : Professeur de Génie Civil en BTS Géomètre Topographe et Travaux Publics
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: lambert II etendu.   Sam 20 Avr - 11:22

Re,

Citation :
Comme je travail en local
Citation :

car la polygo fournie est en lambert II étendu

Soit du local, soit rattaché, bien entendu tu ne peux pas confondre les deux,...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genie-civil.bbactif.com/
shmanwell2
Nouvel utilisateur
Nouvel utilisateur


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: lambert II etendu.   Sam 20 Avr - 13:09

Bonjour,
Alors c'est que je n'ai rien compris.
J'ai ma polygo en LII étendu, donc j'ai demandais comment dessiner le plan dans cette projection en tenant compte des ppm. Pas de réponse, mais on m'a dit de travailler en local. Ok mais quand je demande comment implanter en local avec un polygo en LII étendue pas de réponse non plus.
Ce n'est pas que cela ne me convient pas et c'est peut être de la topo de base mais je sais tjs pas comment vous faîtes.

N'aie pas peur de me reprendre si je me trompe.
Dessiner en LII étendu en tenant compte de l'AL on ne sait pas faire ou on ne veux pas faire pour du GC, OA, bâtiments..., donc on oublie de travailler dans cette projection. Mais ca aurait été ma solution preferée avec une déformation des ouvrages par une homothétie ou autre.
Donc il faut travailler dans un système local speudo LII étendu dans lequel mon batiment de 200m sur le plan fera 200m sur le terrain avec les ppm de l'apareil à 0. Mais avoue qu' en fonction de la postion de ma station qui elle sera en coordonnées de la polygo cad LII étendu, l'implantation d'un même point ne sera jamais a la même position.

Je reste persuadé qui il y un truc qui m'echappe, certainement très évident pour toi, tellement que tu ne penses même pas à le mentionner, mais je tourne en rond.

A vrai dire ma vrai question au départ, mais ce n'est pas de la topo mais plutôt du projet, etait comment dessiner ce batiment dans aucun systéme et après comment transformer mon dessin pour l'avoir en LII étendu pour pouvoir l'integrer dans tous le projet et en suite ne travailler qu'en LII étendu sur l'ensemble du chantier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lili2006
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 1136
Age : 49
Localisation : Bordeaux
Emploi : Professeur de Génie Civil en BTS Géomètre Topographe et Travaux Publics
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: lambert II etendu.   Sam 20 Avr - 13:37

Re,

Citation :
J'ai ma polygo en LII étendu, donc j'ai demandais comment dessiner le plan dans cette projection en tenant compte des ppm. Pas de réponse,

Réponse déjà donné =>

Citation :
Calculer les points dans le système de projection, puis les "remonter" en local.

Je me sers bien entendu du module de calculs de covadis pour calculer mes points en tenant compte des différentes corrections (appareil, réductions, erreurs systématiques,..), génère ma géobase en dessin (si codification, sinon uniquement les points),finit l'habillage, etc.. puis d'une copie de ce plan, je transforme sans projection pour revenir au niveau du relief,..

Citation :
mais on m'a dit de travailler en local.
Citation :
comment implanter en local avec un polygo en LII étendue pas de réponse non plus.


Réponses déjà données =>

Citation :
2 En local pour l'implantation avec des distances horizontales (au niveau du relief !).

Et,

Citation :
je transforme sans projection pour revenir au niveau du relief,..

Après, tu peux bien entendu directement générer ton fichier d'implantation (depuis le module de calcul toujours,..)soit en projection en paramétrant ton appareil des corrections à apporter, doit en dh,..


En résumé =>

Soit tu implantes en système local, tes refs étant définies également en locales
Citation :
(Calculer les points dans le système de projection, puis les "remonter" en local.)

Soit tu implantes en projection en paramétrant ton appareil (
Citation :
Après, tu peux bien entendu directement générer ton fichier d'implantation
)

Citation :
Dessiner en LII étendu en tenant compte de l'AL on ne sait pas faire ou on ne veux pas faire pour du GC, OA, bâtiments..., donc on oublie de travailler dans cette projection.

Là, c'est moi qui ne vois pas de quoi tu parles !!,...?? Pas les chantiers que je vois autour de moi en tous cas, et heureusement !! Je parle des pros de la topo bien sur, pas des non initiés, c'est évident !


Citation :
Mais ca aurait été ma solution preferée avec une déformation des ouvrages par une homothétie ou autre.

????

Si l'archi à défini un bâtiment à implanter de 200m, c'est 200m, je ne vois pas le rapport avec tes problèmes de méthode (et l'archi n'as ni connaissance de tout ça, ni d'à priori) , tu sais faire, alors tu respectes sa demande et puis c'est tout !, tu ne sais pas faire, tu laisses faire les gens qui savent faire, ce n'est que du bon sens, non ?

Citation :
dans un système local speudo LII étendu

Pourquoi veux tu compliquer avec des risques d'erreurs ?

C'est soit en local, sans correction de ton appareil, soit en projection avec les corrections ! Là, c'est toi qui choisit ta méthode de travail,...

Citation :
l'implantation d'un même point ne sera jamais a la même position.

Heureusement que si ! A la précision du pointé et des erreurs systématiques de ton appareil, bien entendu !

Citation :

Je reste persuadé qui il y un truc qui m'echappe, certainement très évident pour toi, tellement que tu ne penses même pas à le mentionner, mais je tourne en rond.

Après il est clair qu'il faut au minimum maitriser les concepts de base en topo, si c'est ton cas, je ne vois pas en quoi nos explications ne sont pas claires ?!

J'attends donc ta réponse pour tenter de mieux comprendre ton pb,...

Et pour finir =>

Citation :
etait comment dessiner ce batiment dans aucun systéme

Réponse déjà donnée =>

Citation :
puis d'une copie de ce plan, je transforme sans projection pour revenir au niveau du relief,..

Citation :
comment transformer mon dessin pour l'avoir en LII étendu

Réponse déjà donnée =>

Citation :
Il vaut mieux faire l'inverse !

Calculer les points dans le système de projection, puis les "remonter" en local.

Pour les changements de projection du dessin, regardes du coté de Cov2D => Systèmes de projection,...

De quel logiciel te sers tu pour faire tes calculs topos ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genie-civil.bbactif.com/
shmanwell2
Nouvel utilisateur
Nouvel utilisateur


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: lambert II etendu.   Sam 20 Avr - 18:13

Ca faisait longtemps que je n'avais été pris pour un idiot à ce point.

Juste deux points :
Explique moi comment tu fais avec Cov2D => Systèmes de projection, pour un systeme local sans projection. Covadis ne sais pas faire, tu peux passer par une autre projection style lambert 1 ou autre mais avec une perte de qualité car il s'agit d'une transformation par grille, et le pbl ne sera tjs pas resolu car ma polygo reste en LII étendu. Maintenant pour travailler en local, sors avec un apareil stationnes un point de ta polygo LII étendu avec 2000ppm, oriente le et implante un point avec les ppm de ton apareil a 0, ensuite refais la même opération sur un autre point de ta polygo et on verra lequel de nous 2 est le - pro.
Autre chose tu me dis que tu fais 2 plans, un rattaché et l"autre en local mais tu ne sais pas me dire comment tu passes de l'un à l'autre ou alors tu a une version spécial de Covadis que pour les vrais pros comme toi.

Maintenant il aurait la solution de travailler a partir d'un point donné, en angle et en Dh mais je ne travaille pas dans une classe mais sur un chantier avec ses contraintes,et il y aura tjs un truc au milieu pour t'empêcher de viser tes points, tu peux tjs projeter des stations et te dépacer, mais avec avec des pertes de précison a chaque fois en sachant que les tolérances n'arretent pas de diminuer, bientôt on va nous demander le mm pour des réseaux (ok j'exjagère un peu). Un autre facteur dont tu ne tiens pas compte non plus c'est le facteur temps, je n'ai pas l'après midi pour implanter 8 points et que le matin lorsque je pars il faut que tous soit prêt et qui si j'ai une sation qui a sauté ou qu'un engin ce trouve dans ma zone de travail (avec l'apareil qui perd le prisme toutes les 2mn sans compter des erreurs que cela peut entrainer)ou qu'ils ont entreposés leurs banches juste la il ne fallait pas... il faut que je puisse rapidement réagir et après il doit encore me rester du temps pour effectuer mes controles et tout cela dans 50cm de boue ou en plein cagnard. C'est la vie d'un petit géometre, c'est sur qu'il plus propre, valorisant, facile et pro de l'enseigner. Mais mon métier je l'aime.

Maintenant je vais vous laisser tranquil entre pro et je vais retourner à mes basses tâches en vous présentant mes excuses même si ce n'est pas de ma faute que la réalité du terrain n"est pas conforme à un sujet de BTS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lili2006
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 1136
Age : 49
Localisation : Bordeaux
Emploi : Professeur de Génie Civil en BTS Géomètre Topographe et Travaux Publics
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: lambert II etendu.   Sam 20 Avr - 20:11

Re,

Citation :
Ca faisait longtemps que je n'avais été pris pour un idiot à ce point.

Loin de moi cette idée,...Je pense juste que tu ne dois pas avoir assez de connaissances et en topo et sur le logiciel pour ne pas comprendre mes réponses qui me semblent, répondent à ta problématique. Si ce n'est pas le cas, désolé d'avoir "polluer" ton post,...

Citation :
Explique moi comment tu fais avec Cov2D => Systèmes de projection, pour un systeme local sans projection.

C'est bien pour ça que j'ai écrit à plusieurs reprises =>

Citation :
Il vaut mieux faire l'inverse !

Calculer les points dans le système de projection, puis les "remonter" en local.

La méthode topo à utiliser dans ce cas (mais déconseillé tout de même car on peut faire mieux => Calculer les coordonnées directement dans le système de projection ! et ensuite, si besoin, faire une transformation vers le local,...), et le rattachement du local dans un système de projection par transformation d'Helmert (mini 2 points pour définir l'angle de changement de base et le coefficient K !).

Citation :
et on verra lequel de nous 2 est le - pro.

Surement toi ! Je ne fais que très peu de terrain,...Mais je ne pratique pas comme toi pour les rattachements ou les implantations du point de vue de la préparation de la mission topo, c'est tout, mais cela ne pos pas de pb, du moins, pas à moi.
Citation :

LII étendu avec 2000ppm, oriente le et implante un point avec les ppm de ton apareil a 0

Evidement qu'il ne faut pas faire ça, c'est pour ça que tu me donne l'impression de ne pas être un pro de la topo, personne n'aurai jamais pensé à faire ça !

Là aussi, jai répondu =>

Citation :
Après, tu peux bien entendu directement générer ton fichier d'implantation (depuis le module de calcul toujours,..)soit en projection en paramétrant ton appareil des corrections à apporter, soit en dh,..

Bien entendu, les Dh étant au nivau du relief défini par le facteur inverse "K", incluant la correction de niveau "0" et l'altération dans la zone d etravail.


Citation :
Autre chose tu me dis que tu fais 2 plans, un rattaché et l"autre en local mais tu ne sais pas me dire comment tu passes de l'un à l'autre

ça aussi, je l'ai déjà écrit =>

Citation :
Pour les changements de projection du dessin, regardes du coté de Cov2D => Systèmes de projection,...

Citation :

ou alors tu a une version spécial de Covadis

Rien à voir avec un logiciel, juste les concepts de base de la topo,..

Bien entendu, du L2 vers le local et non l'inverse,..C'est par le module calcul que tu traites tes points en rattachement, après il est très simple de faire la transformation en locale,...

Mais rien ne t'empêche de définir ton coefficient de réduction, ton angle de changement de base et "remonter" tes distances à l'horizontale si tu préfères faire comme ça,...

Mais pour ça, il te faut connaitre au moins 2 points dans les deux systèmes,...

Bref, la méthode de calculs restent toujourds la même, logiciel ou pas => On calcule en système de rattachement (dans ton cas puisque ta polygo est définie en L2), puis on paramètre son appareil en fonction des corrections à apporter sur le terrain, ou encore, on "remonte" en locale les distances et angles pour l'implantation, c'est au choix puisque le résultat est le même,...
Citation :

Maintenant il aurait la solution de travailler a partir d'un point donné, en angle et en Dh

???

Sans 2 points connus au mini, je ne vois pas ce que tu vas faire !!

Citation :
je ne travaille pas dans une classe mais sur un chantier

Ben, moi non plus, tout les TP se font à l'extérieur, je vois mal comment on peut faire de la saisie dans une classe !!??

Citation :
et il y aura tjs un truc au milieu pour t'empêcher de viser tes points,

Station excentrée ou station libre si suffisamment de points d'appuis (2 mini pour la bilatétration et intersection), ces techniques terrestres aussi sont vieilles comme le monde, de tout temps les contraintes que tu énonces existent, et il y a longtemps qu'on sait répondre techniquement, que veux tu dire alors ?

Citation :
mais avec avec des pertes de précison

C'est pour ça que les topos se ménage toujours des données surabondantes afin de pouvoir faire une analyse d'écart et de tolérances et bien entendu, une moyenne pondérée des différentes observations, sinon, comment tu sais si ton travail est correct ? là vraiment, je ne vois pas, ....Ne serais-ce qu'en orientation, sans ce garde fou, tu vas à la catastrophe, c'est sur !

Citation :
Un autre facteur dont tu ne tiens pas compte non plus c'est le facteur temps, je n'ai pas l'après midi pour implanter 8 points

Bien sur que si que nous intégrons le facteur temps dans les TP, ils ont deux ans pour ensuite faire leur preuves dans les cabinets ou BE, donc c'est à nous, prof, d'enseigner également cette notion, ainsi que la sécurité, les normes, etc,...Regarde le référentiel du BTS Géomètre Topographe, tu risques d'être surpris,..

Citation :
Mais mon métier je l'aime.

Tant mieux, moi aussi !

Citation :
même si ce n'est pas de ma faute que la réalité du terrain n"est pas conforme à un sujet de BTS.

As tu déjà regardé un projet de fin d'études avant de dire ça ? Sinon, je peux t'en proposer quelques'uns pour lecture et tu me donneras ton point de vue alors en toutes connaissances de cause,..

Relis attentivement les réponses avant de t'enflammer, des gens comme moi essayerons peut être plus facilement de t'aider,..

Je te conseille également de te rapprocher d'un professionnel ou encore d eprendre connaissance de la documentation en géodésie du logiciel Circé, tu verras plus clair ensuite.

Et c'est pas grave de pas tout savoir (j'en suis également très loin et toi aussi tu peux m'en apprendre, comme mes étudiants eux même en revenant de stage par exemple, et c'est grâce à nous tous que chacun évolue). Maintenant, quand on me demande de faire quelque chose que je ne sais pas faire, je me tourne vers ceux qui savent faire, et cela ne me pose aucun pb,...

Bon courage,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genie-civil.bbactif.com/
shmanwell2
Nouvel utilisateur
Nouvel utilisateur


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: lambert II etendu.   Sam 20 Avr - 21:47

Je ne vais pa perdre du temps à tout lire, ce que j'ai pu lire en biais me confirme que j'en connais plus que toi, mais au moins lorsque je ne sais pas je ne sais pas et et je n'ai pas honte de le dire c'est ce qui me permet de progresser. Lorsque tu me dis précedement que personne ne m'en voudra si je me trompe de 2m sur un projet de 1000km, non je suis géometre et je dois savoir déterminer ou s"arrete le projet exactement et non à 2m près, que le chef de chantier se trompe de 2 m avec son vélo je le comprend et on le pardonne mais pas un géometre. Toutes les solutions d'a peut près enseigne la à tes éleves mais moi ca ne me plait pas car contrairement a ce que tu pense je suis un pro et bien plus pro que toi. ce que je veux moi c'est lorsque je quite le chantier n'avoir aucun doute et si un géometre passe derriere controler mon travail et qu'il trouve des écarts, pouvoir lui dire sans trembler que ces lui qui a faux. avant de vouloir donner des lecons soit deja un pro comme on l'entend dans la topo et ne pas se satisfaire de l'a peut près. mais j'oubliais tu es un pro infaillible et certazinement encensé sur ce forum. Ceci dit j'admire les gens qui prennent sur leur temps libre pour aider les autres mais cela ne te donne pas le droit d'avoir la grosse tête et traiter les autres d'amateurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lili2006
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 1136
Age : 49
Localisation : Bordeaux
Emploi : Professeur de Génie Civil en BTS Géomètre Topographe et Travaux Publics
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: lambert II etendu.   Sam 20 Avr - 22:15

Re,

Citation :
Je ne vais pa perdre du temps à tout lire,

On essai de t'aider à ta demande et non seulement tu ne comprends rien aux réponses évidentes mais en plus tu ne prends même pas la peine ni de lire ni de tester les conseils donnés !
Citation :

me confirme que j'en connais plus que toi,

Je ne vois pas le rapport avec ta demande ?

Citation :
Lorsque tu me dis précedement que personne ne m'en voudra si je me trompe de 2m sur un projet de 1000km

Heu là encore tu as mal lu, tu te trompe juste de forumer,...

Citation :
me confirme que j'en connais plus que toi,

Tu ne l'a pas montré ici,..

Citation :
Toutes les solutions d'a peut près enseigne la à tes éleves

J'ai ecrit tous l'inverse depuis le début de ce post, en plus de ne pas vouloir comprendre que la topographie c'est un VRAI métier, tu est de mauvaise foi, décidément !

Je t'invite à rejoindre ma classe une semaine afin, là aussi, d'avoir matière à jugement !

Citation :
a ce que tu pense je suis un pro

Désolé au vu de tes questions basiques, tu m'a juste convaincu que tes connaissances en géodésie sont limités et ne te permettent pas de comprendre mes propos,...mais ce n'est pas grave car comme tu le dis toi même =>

Citation :
mais au moins lorsque je ne sais pas je ne sais pas et et je n'ai pas honte de le dire

Encore faut-il en être conscient,...

Citation :
et bien plus pro que toi.

Toutes mes félicitations, cela ne change rien à ma vie et j'en suis très heureux pour toi.

Citation :
pouvoir lui dire sans trembler que ces lui qui a faux.

Pour convaincre un professionnel de la topo,Il faudra alors s'appuyer sur les concepts scientifiques de la topographie et sans les bases, ça va être compliqué pour toi, à la question : Comment as-tu implanté et contrôlé ton implantation, à ce jour, tu n'as visiblement pas la réponse,...Et pourtant elles sont toutes dans ce post,...bof !

Tu as,de ce que tu m'a montré ici, encore un peu de travail avant d'en arriver à ce niveau,...mais tu as encore des années pour progresser, tout comme moi d'ailleurs.

Citation :
et traiter les autres d'amateurs

Je veux juste que les gens arretent de penser que la topo c'est facile et que tous le monde peut en faire. La preuve encore ici, nous ne sommes que sur des bases et pourtant, ça coince déjà ! Reconnais que j'ai raison, ou alors tu est vraiment de très mauvaise foi.

Pour finir, peux tu citer mes phrases qui te font écrire ça STP ?
Citation :

et ne pas se satisfaire de l'a peut près.


PS: Les forums comme celui ci m'ont plus aidé à progresser que aider les autres mais tout comme toi, quand je sais, je sais !

Désolé d'avoir voulu te rendre service, ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genie-civil.bbactif.com/
lili2006
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 1136
Age : 49
Localisation : Bordeaux
Emploi : Professeur de Génie Civil en BTS Géomètre Topographe et Travaux Publics
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: lambert II etendu.   Sam 20 Avr - 22:25

Re,

Tiens, si tu as 5 minute, tu peux toujours regarder ce doc, tu y trouveras très certainement une réponse à tes questions => PFE_CANEVAS GNSS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genie-civil.bbactif.com/
shmanwell2
Nouvel utilisateur
Nouvel utilisateur


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: lambert II etendu.   Dim 21 Avr - 8:46

ok, je ne sais pas faire mais toi si. Alors arrete de citer et de soitir de leur contexte certains de mes bouts de phrases pour y faire des commentaires à 2 balles qui ne font rien avancer et qui ne sont pas digne d'un pro de la topo.
Mais dis moi plutot, precisiement et en developpant point par point comment tu ferais. Mais pas de vagues solutions qui ne tiennent plus des que tu creuse un peu. Mais sois pro, sois à la hauteur de tes pretentions. Si tu me parles de transformation d'Helmert tu me précise sur quel paires de points et d'ou tu sors ces points.
Si tu en es capable je te présenterai mes excuses sinon pour moi tu ne sera qu'un petit prétencieux qui se permet juste d'être insultant, car jusque la tu n'as rien prouvé non plus. Je suis désolé pour toi si tes éléves nous lisent mais j'ai mon meilleur ami qui est prof de math et il ne connaissai pas les trigonometrie spherique, mais lui il a conscience qu'il n'est pas Dieu.
Attention j'attends une réponse digne d'un pro, claire, précise et demontrée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lili2006
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 1136
Age : 49
Localisation : Bordeaux
Emploi : Professeur de Génie Civil en BTS Géomètre Topographe et Travaux Publics
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: lambert II etendu.   Dim 21 Avr - 12:45

Bonjour à toutes et tous,


Je précise que je n'ai pas la prétention d'avoir inventé la topo, j'applique juste ces principes de base,...


J'ai déjà tout écrit sur les post précédents, plus l'exemple de projet (PFE_CANEVAS GNSS)qui traite du passage local/projection et projection/locale,...(L'as tu analysé ?, As tu des questions ?)

Tu n'as plus qu'à choisir ta méthode,...

Dans le doute, tu trouveras ci-joint un TP réalisé en classe ou l'objectif est l'analyse des différentes possibilités de rattachement local d'un levé.

C'est un TP que je fais en première année après 5 mois de formation,..


1er TP => Polygo encadrée fermée sur 3 points =>


Le but étant de montrer aux étudiants les différentes méthodes possibles de calculs d'un rattachement depuis un levé local (démarche inverse identique). Suite aux différentes analyses de la définition de trois points de polygo seulement, je met en place avec les étudiants, LA méthode de rattachement à appliquer (regarde plus en détail le fichier "1_MEMOIRE_SYNTHESE" à partir de la page N° 9 jusqu'à la conclusion
La dernière étape dans ton cas, serait la préparation du carnet d'implantation de tes points de bâtiment (depuis le module calculs => Export => Choix du format de ton appareil.)

Tu trouveras les notes que prennent en classe les étudiants sur la méthode à appliquer sur le doc. "2_METHODOLOGIE POSSIBLE". (Tu peux alors utiliser ce doc. comme synthèse de la méthode à appliquer,..)

Une analyse d'écart des "mauvaises méthodes employées" dans les différentes études, et enfin la 6ème méthode, bien entendu, celle qu'il faut employer pour éviter toutes les erreurs de méthodologie et les problèmes que l'on rencontre par la suite, notamment sur les implantations d'ouvrages d'art, ou de grand bâtiment comme dans ton cas. doc. (3_ANALYSE DES ECARTS ENTRE METHODES). Tu à donc à ce stade tous tes points (y compris ton bâtiment) en système de projection. Tu peux alors faire ce fameux passage de transformation L2 => aucune et tu as alors des distances d'implantation au niveau du relief, sachant que les angles ne sont pas déformée dans ce système de projection tu peux alors t'appuyer sur les références de ta polygo en L2,..

Le fichier "4_TRANSFORMATION HELMERT" est destiné à faire le transfert des connaissances théoriques sur le changement de base en adaptant les manipulations sous covadis.



2eme TP =>Polygo encadrée fermée sur 17 points =>


Pour évaluer leur compréhension, nous faisons un TP ou l'on met en place une polygo de 17 stations un peu tordue, rattachée depuis un pivot du lycée en statique et 2 points de polygo en statique rapide par la méthode du pivot Central( d'ailleurs, si tu implantes en GNSS, tu peux t'appuyer sur cette méthode pour implanter ou contrôler ton ouvrage)l,..Puis nous implantons par la suite un terrain de tennis.


Remarque : Toutes mes notes manuscrites (c'est mon brouillon, excuses l'écriture,...) sont prises en classe par les étudiants avec les explications détaillées,..

En espérant avoir répondu à tes interrogations,...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genie-civil.bbactif.com/
shmanwell2
Nouvel utilisateur
Nouvel utilisateur


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: lambert II etendu.   Dim 21 Avr - 13:53

Ok je regarde cela en toute objectivité et je te tiens au courant mais tu penses bien que le premier truc que j'ai regardé c'est la transformation d'Helmert mais j'avais estimé que j'avais une précision non satisfaisante, tout autant qu'une transformation par grille en passant par un systeme intermédiaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shmanwell2
Nouvel utilisateur
Nouvel utilisateur


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 18/04/2013

MessageSujet: Re: lambert II etendu.   Dim 21 Avr - 14:09

J'ai juste jeté un coup d'oil sur ton pDF sur la transdormation d'Helmert.
voici ce qui me derrange :
On va proceder point par point et je vais jouer le jeu
Sur le chantier il n'y qu'un seul systéme connu le L2 étendu donc je suis obligé de créer un systeme local.
Pour simplifier je vais rederterimer mes points de polygo en coordonnées locales.
Déja à ce niveau je connais +sieurs méthodes mais aucunnes me me satisfait, laquelle tu préconiserais à tes éleves?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lili2006
Utilisateur confirmé
Utilisateur confirmé
avatar

Nombre de messages : 1136
Age : 49
Localisation : Bordeaux
Emploi : Professeur de Génie Civil en BTS Géomètre Topographe et Travaux Publics
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: lambert II etendu.   Dim 21 Avr - 14:22

Re,

Comme sur le TD1 :

Calculs en local avec Dr,
Calculs en projection;
Transfo Helnert avec K a 1,

Dans ces conditioms, la transfo d'Helmert est proportionnelle a la qualite des observations terrestre et GNSS,

Les deux systeme sont calees depuis le barycentre des 2 sytemes. Le modèle mathematique esst alors juste et precis en fonction des points d'appuis.

En fonction du chantier, j'aurai peut etre densifier le canevas et fait des mesures de contrôle par statique rapide sur ces points (idem TP 2), ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://genie-civil.bbactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: lambert II etendu.   

Revenir en haut Aller en bas
 
lambert II etendu.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [fermé]Points d'exclamation jaune dans gestionnaire de prérihpériques
» conseiller du vin---suggestions
» Cadre de l'avatar étendu
» [Sujet] Ajouter des boutons dans la barre de l'éditeur de texte
» Editeur de message étendu qui n’apparaît pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Covadis - Applicatif Topographie / VRD d'Autocad :: Topographie - Geométrologie - Topométrie :: Discussion générale-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit